Une position optimale pour un voyage idéal

By 25. février 2019Unkategorisiert

Les conseils d’expert du TCS

Être un bon conducteur est à la portée de tous. Toutefois, il faut mettre toutes les chances de son côté pour effectuer correctement un voyage.

Une position adéquate du conducteur évite à ce dernier certaines douleurs physiques et permet de réagir rapidement en cas de situations d’urgence. Le bassin doit être plaqué au fond du siège afin qu’il n’y ait aucun écart entre le bas du dos et le dossier du siège. La hauteur du siège doit offrir une bonne visibilité. La position du dossier du siège la plus verticale possible soulage le dos et permet de diminuer l’espace entre la tête et l’appui-tête. Les bras doivent être ni trop tendus ni trop repliés. Les épaules doivent rester en contact avec le dossier. Le siège doit être positionné de façon à ce que les jambes ne puissent pas être totalement tendues en appuyant sur la pédale. La cuisse droite ne doit pas trop appuyer sur l’assise lorsque l’accélérateur est enfoncé. Le bord supérieur de l’appui-tête doit être à la même hauteur que le sommet du crâne. La distance entre la tête et l’appui-tête doit être la plus petite possible. La ceinture de sécurité doit passer sur l’épaule et non à la base du cou. Elle doit appuyer sur les os du bassin et non sur le ventre. Les passagers doivent eux aussi veiller à régler l’appui-tête et la ceinture de sécurité de manière optimale.

Etat du conducteur

L’état du conducteur est déterminant dans la conduite d’un véhicule. Ne prenez pas le volant si vous êtes sous l’effet de certains médicaments, de drogues, d’alcool ou de la fatigue. Restez concentré sur votre conduite et ne vous laissez pas distraire par la radio, le téléphone, etc. Si durant votre trajet, vous avez un petit creux ou simplement envie de vous rafraichir, évitez de manger au volant. Prenez le temps de vous arrêter sur une aire de repos. En cas de somnolence sur la route, faites une petite sieste de 15 minutes.

© 2019 autoecole.ch